12/04/2014

Les origines de la rue Charles Magnette

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset, rue saint-martin en isle,émulation  Cette carte postale colorisée représente la place de l'Université au tout début du XXe siècle. Le bâtiment bleuté, à droite, est celui de l'Émulation*.

* La Société libre d'émulation est une académie fondée en 1779 sous la protection du prince-évêque François-Charles de Velbruck, avec pour objectifs de cultiver et d'encourager les Arts, les Lettres et les Sciences. Elle est initialement installée dans la « Redoute », un petit immeuble situé sur la place dite à cette époque du Grand Collège, immeuble agrandi et profondément modifié au cours du XIXe siècle.

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation  À l'emplacement de la flèche, s'amorce aujourd'hui la rue Charles Magnette, artère importante qui mène à la place de la Cathédrale. Au début du XXe siècle, c'est la rue Sœurs de Hasque qui s'ouvre à cet endroit, comme en témoigne la photo ci-dessous datant de 1901 :

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation
   La rue Sœurs de Hasque (déformation liégeoise pour les Sœurs de Hasselt) tient son nom d'un couvent de religieuses établi là dès le XVe siècle. Nous verrons plus loin ce qu'il reste de cet établissement.

  Diverses personnalités ont vécu dans cette rue : le sculpteur Jean Del Cour (XVIIe siècle), l'architecte Jacques-Barthélemy Renoz (XVIIIe), la mère de Charles Rogier (XIXe), l'avocat et sénateur Charles Magnette (début XXe)...

  Situons les lieux sur ce plan du début du XXe siècle :

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation1 : place du Roi Albert (actuellement place de la Cathédrale) / 2 : Rue Saint-Paul / 3 : Rue de la Cathédrale / 4 : Place de l'Université (actuellement place du Vingt Août) / 5 : rue Sœurs de Hasque / 6 : rue de la Sirène (du nom d'une ancienne enseigne de taverne) / 7 : jonction des rues Saint-Martin en Isle (du nom d'une ancienne église) et Pont mousset (il existait là autrefois de nombreux petits biez issus d'anciens bras de la Meuse).

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   Dès le 6 août 1914, Liège est occupée par l'armée allemande. Le 20*, des soldats ennemis se livrent, place de l'Université, à d'effroyables exactions. Ils fusillent dix-sept civils choisis au hasard et incendient toute une série d'édifices. La photo ci-dessus montre les ruines du bâtiment de l'Émulation. Sur la droite, on reconnaît l'entrée de la rue Sœurs de Hasque.

* C'est en souvenir de cet épisode tragique que la place de l'Université, après la guerre, sera rebaptisée place du Vingt Août (on trouve parfois l'orthographe « XX Août »).

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation                      Autre vue du bâtiment de l'Émulation détruit par la soldatesque allemande.

  La guerre terminée, on songe bien sûr à reconstruire l'Émulation, mais aussi à profiter de la trouée pour ouvrir une nouvelle voie de communication en direction de la place du Roi Albert (le nom officiel, à l'époque, de la place de la Cathédrale). Un premier plan d'expropriation est adopté par le conseil communal dès 1919, mais il suscite tant de critiques que la réalisation du projet va s'éterniser. La photo qui suit, prise pendant les inondations de l'hiver 1925-26, montre toujours un chancre urbain :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

  Dans la zone en attente de réaffectation, se trouve un vestige de l'ancien couvent des Sœurs de Hasque (on l'appelle aujourd'hui la « Maison Renaissance » vu son style architectural). À l'aube des années 1930, la Société d'émulation de Liège, toujours privée de locaux, fait restaurer les lieux pour s'y installer.


  Mais il est question toujours d'un nouvel immeuble de l'Émulation à son emplacement primitif, avec sa façade principale du côté de la place du Vingt Août, en vis-à-vis de l'université. Le projet élaboré par l'architecte Julien Kœning se concrétise dès 1934, quand commence le chantier qui aboutira au somptueux immeuble de style Louis XVI que l'on connaît de nos jours.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation  Ci-dessus, la « Maison Renaissance » pendant le chantier du nouvel immeuble de l'Émulation. Ci-dessous, la même bâtisse cachée dans une cour à l'arrière des buildings, accessible par un porche du côté de la rue Charles Magnette :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   Ci-dessus, le nouveau bâtiment de l'Émulation après son inauguration en 1939. Ci-dessous, dans les années 1950, avec la rue Charles Magnette :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

 

  Car parallèlement à la construction du nouvel immeuble de l'Émulation, s'est déroulé le percement de la voie de communication entre la place du Vingt Août et celle de la Cathédrale. Voici le plan du projet approuvé en 1937 (on remarquera que la place de la Cathédrale est toujours désignée comme la place du Roi Albert) :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   La place du Roi Albert au milieu des années 1930. Les immeubles soulignés par le trait rouge sont condamnés ; ceux désignés par la flèche sont ceux de la rue de la Sirène, que l'on retrouve sur la photo suivante :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulationCe tronçon de la rue de la Sirène a donc disparu lors du percement de l'actuelle rue Charles Magnette.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation  Empruntée à la page Facebook « Liège en photos » (dont je salue et remercie l'auteur), cette photo date du début des années 1940. La flèche montre l'hôtel des téléphones et télégraphes établi entre la rue de l'Université et la partie sauvegardée de la rue de la Sirène. Ce bâtiment sera détruit par les Allemands le 7 septembre 1944, jour de la libération de Liège par les troupes américaines.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   La rue Charles Magnette à ses débuts, à l'endroit où elle reçoit ce qui reste de la rue Sœurs de Hasque. Rappelons que Charles Magnette (1863-1937) était avocat et homme politique, libéral progressiste et grand défenseur de la Wallonie.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation  Photo de l'extrême fin des années 1940 ou tout début des années 1950. La régie des téléphones et télégraphes dispose de nouvelles infrastructures. À droite, tout un côté de la rue Charles Magnette est en attente des buildings que l'on connaît actuellement.

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   La place de la Cathédrale au tout début des années 1950. L'entrée de la rue de Sirène, très élargie, est devenue celle de la rue Charles Magnette. À l'emplacement du trait rouge, s'élèvera bientôt un building avec une galerie commerçante au rez-de-chaussée.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   À l'angle de la place de la Cathédrale et de la rue Charles Magnette, le building a été inauguré en 1955.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation
En 1962.

 

Commentaires

Un grand merci pour ce cour d'histoire.

Écrit par : Dheure Jean | 12/04/2014

Répondre à ce commentaire

Excellente initiative !
Je suis né à Seraing en 1939 où je vis encore actuellement mais aussi loin que je me souvienne (donc pendant la guerre) j'ai toujours adoré Liège.

Écrit par : Pierre Robert | 12/04/2014

Répondre à ce commentaire

Je suis né à Ougrée et ai vécu à Seraing jusqu'en 2000. J'abite maintenant sur les hauteurs de Liège. Liège est une ville magnifique que j'apprends à découvrir et votre blog est un bien précieux pour moi. Bravo

Écrit par : Patrick Seiller | 18/04/2014

Répondre à ce commentaire

Merci pour ces souvenirs


Je suis née le 11 novembre 1940 à Liège

Écrit par : Brochard | 27/04/2014

Répondre à ce commentaire

Le bâtiment caché dans la rue CharMagnette est une chapelle.

Écrit par : M. VINCENT | 16/08/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai passé un agréable moment en consultant votre blog.
Hélas encore rien sur mon quartier du "Tcher à Lièche" ...snif.

Écrit par : Bissot Michel | 26/08/2014

Répondre à ce commentaire

J'adore il me semble reconnaître des endroits, mais impossible j'étais trop jeune.

Écrit par : Debruge | 07/09/2014

Répondre à ce commentaire

Née en décembre 1942 je suis ravie d'avoir revu ces photos. Sniff aussi pour le Thier à Liège où j'ai habité jusqu'en 1966 depuis ma naissance à l'hôpital de Bavière.
Merci

Écrit par : braud andrée | 11/09/2014

Répondre à ce commentaire

Merci Mr Warzée pour ces beaux souvenirs. C'était une époque où on pouvait circuler sans méfiance quelque-soit l'heure.
En effet j'ai travaillé de 1958 à 1967 à la sellerie Bouhon rue Ch. Magnette (anciènnement rue André Dumont).

Écrit par : Vennin Guillaume | 02/11/2014

Répondre à ce commentaire

Magnifique. En voyant ces photos j'ai repris mes 18 ans. Est ce que le changement est mieux?

Écrit par : Gilsoul | 27/11/2014

Répondre à ce commentaire

magnifique j ai vus de très belles photos et l appartement que j occupais place du XX aout merci beaucoup

Écrit par : Gerard | 18/02/2015

Répondre à ce commentaire

Que de souvenirs. J'ai 85 ans et je revois tous ces lieux avec beaucoup d'émotions

Écrit par : Tomsen | 15/03/2015

Répondre à ce commentaire

Charles Magnette était mon arrière-arrière grand-père et je souhaite visiter Liège avec mes enfants. Merci de toutes ces explications et ces photos qui me donnent encore plus envie de découvrir cette ville que je porte déjà dans mon coeur!

Écrit par : Hélène | 26/03/2015

Répondre à ce commentaire

Admirable travail.Merci pour tous ces renseignements.Charles Magnette ,GRAND MAITRE du Grand Orient de Belgique eut une attitude remarquable durant la guerre 1914-1918.

Écrit par : krupa andré | 11/04/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire