23/04/2014

Le pont Kennedy et le quartier Chiroux-Croisiers

plan-liege-1965.jpgExtrait de « Liège en poche », éditions de Rouck, entre 1963 et 1967.


Du pont de la Boverie au pont Kennedy


  L'ancêtre du pont Kennedy est le pont de la Boverie. Cette appellation suggère l'idée de bœufs, de bovins. Autrefois, la rive droite auquel mène l'ouvrage présentait en effet un aspect fort champêtre. Les bras de l'Ourthe délimitaient des îles verdoyantes, connues pour leurs houblonnières, prés fleuris et pâturages.

  Le premier pont de la Boverie est construit de 1834 à 1837, mais l'arche attenant à la rive droite s'écroule au bout de quelques mois, et il faut démolir l'ensemble.

pont de la boverie-liege-fin XIXe.jpg  L'illustration ci-dessus (seconde partie du XIXe siècle) est le deuxième pont de la Boverie, bâti de 1841 à 1843. On l'appelle aussi le pont Neuf, car il est le second en date dans la chronologie des ponts liégeois, huit siècles après le vénérable pont des Arches.

  La société concessionnaire perçoit un péage jusqu'en 1883, année où l'État rachète le bien et instaure la gratuité de passage.

pont de la boverie-liege-1900.jpgCi-dessus, le pont de la Boverie (ou pont Neuf) avant 1903. Ci-dessous, le pont Kennedy en 1975 :pont kennedy-liege-1975.jpg

 


 En vue de l'Exposition universelle de 1905, les autorités communales entreprennent divers chantiers pour moderniser ou embellir la ville. En 1903, on élargit le tablier du pont de la Boverie.

pont de la boverie-liege-avant 1905.jpgCi-dessus, le tablier du pont avant 1903. Ci-dessous, les travaux d'élargissement :pont de la boverie-liege-elargissement avant expo 1905.jpg

 

pont de la boverie-liege-debut_XXe.jpg  Voici le pont élargi grâce à ses trottoirs en encorbellement. De l'autre côté de la Meuse, à droite du quai des Pêcheurs* (Van Beneden après 1920), s'ouvre la rue Grétry**.
* De nombreux pêcheurs de profession sont jadis établis à cet endroit, près du fleuve dont ils tirent leur subsistance.
** André Ernest Modeste Grétry (1741-1813), célèbre musicien d'origine liégeoise, auteur de nombreux opéras. Son cœur est conservé dans le socle de sa statue, située devant l'Opéra de Liège.

pont de la boverie-liege-apres 1905.jpg  Le pont de la Boverie au début du XXe siècle, avec vue cette fois en direction de la rue André Dumont*. Au-delà des toitures, on distingue la flèche de la cathédrale Saint-Paul.
* André Dumont (1809-1857) : professeur de géologie, puis recteur de l'université de Liège. Il a sa statue place du Vingt-Août.

  Ci-dessous, le même endroit en 2009 :
tour pont kennedy-liege-2009.jpg

 

pont de la boverie-escalier bassin natation-liege-debut_XXe.jpg  L'escalier, sur la droite de l'image, descend vers un double bassin de natation flottant, que l'on découvre sur la photo qui suit :
institut zoologie-liege-1905.jpg  Installée à cet endroit dès les origines du pont, cette infrastructure est divisée en deux parties, séparant les hommes et les femmes.

  Étrange piscine, située juste à côté d'un port pour péniches et bateaux-mouches, comme en témoignent les deux vues suivantes :
institut zoologie-liege-bassin natation.jpg

institut zoologie-liege-bateaux mouches-1903.jpg  La façade néoclassique qui s'étire le long du quai des Pêcheurs est celle de l'institut de zoologie de l'université de Liège, bâtiment érigé de 1886 à 1889 selon les plans de l'architecte liégeois Lambert Noppius*, qui les a conçus en collaboration avec plusieurs professeurs dont Édouard van Beneden (le quai prendra ce nom en 1920).
*Lambert Noppius (1827-1889) est également le créateur de l'observatoire de Cointe, de l'institut d'anatomie et de l'institut de pharmacie (jardin botanique).

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché  Les bains de la Meuse se disloquent en janvier 1922 à la suite d'une forte baisse des eaux. On les retrouve néanmoins rétablis sur cette vue prise juste avant la seconde guerre mondiale.


  Épargné en 1914-18, le pont de la Boverie est dynamité en 1940. Il sera d'abord remplacé par une passerelle sur bateaux :
pont de la boverie-liege-ruines_1940.jpg

pont provisoire boverie-liege-1946 (2).jpg


 Puis, dès 1946, par un ouvrage « provisoire » constitué d'éléments métalliques pour le moins inesthétiques. Du provisoire qui va subsister plus de dix ans :
pont provisoire boverie-liege-1946.jpg

Meuse-pont provisoire boverie-liege-1955.jpg  Ci-dessus, le pont métallique au milieu des années 1950. Ci-dessous, le contenu du rectangle rouge deux décennies plus tard :
pont kennedy-liege.jpg

 

  C'est en 1958 que commence enfin la construction d'un nouveau pont de la Boverie (troisième du nom), œuvre de l’architecte liégeois Georges Dedoyard*.
* Georges Dedoyard (1897-1988), architecte moderniste, élève de Joseph Moutschen. On lui doit entre autres les bains de la Sauvenière (1942), le pont des Arches (1947), le Bon Marché de la place de la République française (1952), le pont Albert 1er (1957), la tour des finances (vers 1965)...

pont provisoire boverie-liege-fin annees 1950 (1).jpgÀ côté du pont métallique provisoire, commence la construction du nouveau pont en béton.

pont neuf boverie-liege-construction 1958-60 (2).jpg  La construction du pont et l'aménagement de ses abords entraînent de nombreuses démolitions. La rue André Dumont est amputée d'un tronçon (flèche rouge), et la bibliothèque communale des Chiroux* (flèche bleue) est visible vu la disparition des immeubles du quai Paul van Hoegaerden**.
* Les Chiroux, au XVIIème siècle, sont les aristocrates favorables à l'autorité du prince-évêque, en opposition aux Grignoux, petits bourgeois et gens du peuple, qui exigent davantage de libertés communales.
** Paul van Hoegaerden (1858-1922), conseiller communal et sénateur.

 L'avancement du chantier de 1958 à 1960 :pont neuf boverie-liege-construction 1958-60 (1).jpg

pont neuf boverie-liege-construction 1958-60 (3).jpg

pont neuf boverie-liege-construction 1958-60 (4).jpg

pont provisoire boverie-liege-fin annees 1950 (2).jpg

  Le nouveau pont de la Boverie est inauguré en 1960, mais l'aménagement de tunnels routiers se poursuit sur les quais de la Meuse :
pont de la boverie-liege-1960.jpg

pont neuf boverie-liege-construction 1958-60 (5).jpg

Pont et tunnel Kennedy annees 1960.jpg  Le pont de la Boverie (ou pont Neuf) est rebaptisé le pont Kennedy après 1963, en hommage au président américain assassiné à Dallas en novembre de cette année-là.



Le quartier Chiroux-Croisiers

 

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché  Nous avons vu que bien des immeubles, dès la fin des années 1950, ont déjà été détruits dans le cadre de l'aménagement des abords du nouveau pont de la Boverie. Dans le courant des années 1960, ce qui reste de la rue André Dumont (trait vert) et de la rue des Croisiers (trait rouge) va disparaître à son tour. D'une part, il est question d'une voie rapide traversant le quartier de la rue André Dumont à la rue Bertholet (voir l'article sur l'avenue Destenay). D'autre part, une importante entreprise de construction obtient l'autorisation d'ériger là tout un complexe moderne comprenant une tour géante d'habitation.

 

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché  Le couvent des Croisiers* en 1740 (gravure de Remacle Le Loup). L'église sera détruite en 1817, trente ans avant le reste des bâtiments monacaux.
* L'ordre des chanoines réguliers de la Sainte Croix (ou Croisiers) prend naissance dans le diocèse de Liège au début du XIIIe siècle. Au début, il s'agit d'un ordre à la fois religieux et militaire.

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêchéCe montage indique l'emplacement de l'ancien couvent par rapport à la situation de 1964.

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché   Dans le fond à gauche, ce qui subsiste de la rue des Croisiers vers 1961. Ci-dessous, le même endroit de nos jours :
histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché


 .  .  .  .  .



histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêchéLa rue André Dumont avant le chantier du pont Kennedy.

 

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêchéDébut des années 1960 : la rue André Dumont d'antan n'est plus qu'un terrain vague.

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêchéLa rue André Dumont et la rue des Croisiers en 1967.

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché  La rue André Dumont en 1970, avec à droite, l'achèvement du nouveau centre culturel des Chiroux. Ci-dessous, le même endroit en 2014 :
histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché


 .  .  .  .  .


histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché   L'ancienne bibliothèque communale des Chiroux au milieu des années 1960. Cette façade est celle du côté de la rue des Croisiers. L'entrée se trouve rue des Chiroux, la petite rue sur la gauche, qui communique avec la rue du Méry.

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché  À l'avant-plan, le site des Croisiers en 1966, avec vue en direction du pont Kennedy. Ci-dessous, en 2006 :
histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché  C'est la firme Solico-Demarche qui entreprend la construction de la tour Kennedy et des immeubles annexes. Le chantier dure de 1967 à 1970, selon les plans des architectes Jean Poskin et Henri Bonhomme. Les autorités communales ont cédé le terrain et accepté le projet du promoteur à condition que l'ensemble immobilier comprenne des bureaux, une nouvelle bibliothèque et un centre culturel avec salles de spectacles et d'expositions.

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêchéLa construction de la tour Kennedy à la fin des années 1960.


  Et pour terminer, une comparaison entre le site au milieu des années 1960 et au début des années 1970 :
histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché

histoire de liège,pont de la boverie,pont neuf,pont kennedy,chiroux,croisiers,rue andré dumont,institut de zoologie,bibliothèque des chiroux,tour kennedy,évêché

 

12/04/2014

Les origines de la rue Charles Magnette

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset, rue saint-martin en isle,émulation  Cette carte postale colorisée représente la place de l'Université au tout début du XXe siècle. Le bâtiment bleuté, à droite, est celui de l'Émulation*.

* La Société libre d'émulation est une académie fondée en 1779 sous la protection du prince-évêque François-Charles de Velbruck, avec pour objectifs de cultiver et d'encourager les Arts, les Lettres et les Sciences. Elle est initialement installée dans la « Redoute », un petit immeuble situé sur la place dite à cette époque du Grand Collège, immeuble agrandi et profondément modifié au cours du XIXe siècle.

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation  À l'emplacement de la flèche, s'amorce aujourd'hui la rue Charles Magnette, artère importante qui mène à la place de la Cathédrale. Au début du XXe siècle, c'est la rue Sœurs de Hasque qui s'ouvre à cet endroit, comme en témoigne la photo ci-dessous datant de 1901 :

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation
   La rue Sœurs de Hasque (déformation liégeoise pour les Sœurs de Hasselt) tient son nom d'un couvent de religieuses établi là dès le XVe siècle. Nous verrons plus loin ce qu'il reste de cet établissement.

  Diverses personnalités ont vécu dans cette rue : le sculpteur Jean Del Cour (XVIIe siècle), l'architecte Jacques-Barthélemy Renoz (XVIIIe), la mère de Charles Rogier (XIXe), l'avocat et sénateur Charles Magnette (début XXe)...

  Situons les lieux sur ce plan du début du XXe siècle :

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation1 : place du Roi Albert (actuellement place de la Cathédrale) / 2 : Rue Saint-Paul / 3 : Rue de la Cathédrale / 4 : Place de l'Université (actuellement place du Vingt Août) / 5 : rue Sœurs de Hasque / 6 : rue de la Sirène (du nom d'une ancienne enseigne de taverne) / 7 : jonction des rues Saint-Martin en Isle (du nom d'une ancienne église) et Pont mousset (il existait là autrefois de nombreux petits biez issus d'anciens bras de la Meuse).

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   Dès le 6 août 1914, Liège est occupée par l'armée allemande. Le 20*, des soldats ennemis se livrent, place de l'Université, à d'effroyables exactions. Ils fusillent dix-sept civils choisis au hasard et incendient toute une série d'édifices. La photo ci-dessus montre les ruines du bâtiment de l'Émulation. Sur la droite, on reconnaît l'entrée de la rue Sœurs de Hasque.

* C'est en souvenir de cet épisode tragique que la place de l'Université, après la guerre, sera rebaptisée place du Vingt Août (on trouve parfois l'orthographe « XX Août »).

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation                      Autre vue du bâtiment de l'Émulation détruit par la soldatesque allemande.

  La guerre terminée, on songe bien sûr à reconstruire l'Émulation, mais aussi à profiter de la trouée pour ouvrir une nouvelle voie de communication en direction de la place du Roi Albert (le nom officiel, à l'époque, de la place de la Cathédrale). Un premier plan d'expropriation est adopté par le conseil communal dès 1919, mais il suscite tant de critiques que la réalisation du projet va s'éterniser. La photo qui suit, prise pendant les inondations de l'hiver 1925-26, montre toujours un chancre urbain :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

  Dans la zone en attente de réaffectation, se trouve un vestige de l'ancien couvent des Sœurs de Hasque (on l'appelle aujourd'hui la « Maison Renaissance » vu son style architectural). À l'aube des années 1930, la Société d'émulation de Liège, toujours privée de locaux, fait restaurer les lieux pour s'y installer.


  Mais il est question toujours d'un nouvel immeuble de l'Émulation à son emplacement primitif, avec sa façade principale du côté de la place du Vingt Août, en vis-à-vis de l'université. Le projet élaboré par l'architecte Julien Kœning se concrétise dès 1934, quand commence le chantier qui aboutira au somptueux immeuble de style Louis XVI que l'on connaît de nos jours.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation  Ci-dessus, la « Maison Renaissance » pendant le chantier du nouvel immeuble de l'Émulation. Ci-dessous, la même bâtisse cachée dans une cour à l'arrière des buildings, accessible par un porche du côté de la rue Charles Magnette :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   Ci-dessus, le nouveau bâtiment de l'Émulation après son inauguration en 1939. Ci-dessous, dans les années 1950, avec la rue Charles Magnette :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

 

  Car parallèlement à la construction du nouvel immeuble de l'Émulation, s'est déroulé le percement de la voie de communication entre la place du Vingt Août et celle de la Cathédrale. Voici le plan du projet approuvé en 1937 (on remarquera que la place de la Cathédrale est toujours désignée comme la place du Roi Albert) :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   La place du Roi Albert au milieu des années 1930. Les immeubles soulignés par le trait rouge sont condamnés ; ceux désignés par la flèche sont ceux de la rue de la Sirène, que l'on retrouve sur la photo suivante :
histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulationCe tronçon de la rue de la Sirène a donc disparu lors du percement de l'actuelle rue Charles Magnette.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation  Empruntée à la page Facebook « Liège en photos » (dont je salue et remercie l'auteur), cette photo date du début des années 1940. La flèche montre l'hôtel des téléphones et télégraphes établi entre la rue de l'Université et la partie sauvegardée de la rue de la Sirène. Ce bâtiment sera détruit par les Allemands le 7 septembre 1944, jour de la libération de Liège par les troupes américaines.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   La rue Charles Magnette à ses débuts, à l'endroit où elle reçoit ce qui reste de la rue Sœurs de Hasque. Rappelons que Charles Magnette (1863-1937) était avocat et homme politique, libéral progressiste et grand défenseur de la Wallonie.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation  Photo de l'extrême fin des années 1940 ou tout début des années 1950. La régie des téléphones et télégraphes dispose de nouvelles infrastructures. À droite, tout un côté de la rue Charles Magnette est en attente des buildings que l'on connaît actuellement.

 

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   La place de la Cathédrale au tout début des années 1950. L'entrée de la rue de Sirène, très élargie, est devenue celle de la rue Charles Magnette. À l'emplacement du trait rouge, s'élèvera bientôt un building avec une galerie commerçante au rez-de-chaussée.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation   À l'angle de la place de la Cathédrale et de la rue Charles Magnette, le building a été inauguré en 1955.

histoire de liège,place de la cathédrale,place du roi albert,place de l'université,place du vingt-août,rue de la sirène,rue soeurs de hasque,rue pont mousset,rue saint-martin en isle,émulation
En 1962.