21/07/2015

Les premières gares du Palais à Liège

   Le chemin de fer de ceinture

 

  La seconde moitié du XIXème siècle connaît l'essor des chemins de fer. En 1865, on ouvre une ligne pour relier Liers à Vivegnis, tronçon qui permet de recevoir des convois en provenance des Pays-Bas, via Hasselt et Tongres. Voilà la lisière nord-est de Liège, industrielle, desservie par le rail ; on décide alors de la relier aux Guillemins (où une gare existe depuis 1842) par une voie ferrée de ceinture.

  Cette jonction Vivegnis-Guillemins entraîne le percement de plusieurs tunnels, sous la colline de Pierreuse et sous le Publémont*. Ce chantier d'envergure, de la première adjudication à l'inauguration de la ligne, va durer de 1869 à 1877.

* C'est la colline qui s'étend du mont Saint-Martin à l'église Saint-Gilles.

histoires de liège,histoire de liège,gare du palais,rue de bruxelles,pierreuse,tunnel sous pierreuse,chemin de fer de ceinture liège,pont d'arcole,square notger
Le creusement du tunnel sous Pierreuse en 1873. Ce tunnel mesurera 847 mètres.


histoires de liège,histoire de liège,gare du palais,rue de bruxelles,pierreuse,tunnel sous pierreuse,chemin de fer de ceinture liège,pont d'arcole,square notger  L'aménagement des voies ferrées nécessite de nombreuses expropriations. La rue des Ravets (1) et la rue Salamandre (2) vont notamment disparaître. À droite le long du muret, la rue Table de Pierre est rebaptisée rue de Bruxelles en 1877. Ci-dessous, la même perspective en 2007, pendant les travaux d'extension du palais de justice :
histoires de liège,histoire de liège,gare du palais,rue de bruxelles,pierreuse,tunnel sous pierreuse,chemin de fer de ceinture liège,pont d'arcole,square notger

tunnel-pierreuse-liege-belle_epoque.jpg
Le tunnel ferroviaire de Pierreuse sur une carte postale « Belle Époque ».

tunnel-pierreuse-gare-palais-liege-1900.jpg
La tête du tunnel vers 1900. Ci-dessous, le même endroit en 2008 :
histoires de liège,histoire de liège,gare du palais,rue de bruxelles,pierreuse,tunnel sous pierreuse,chemin de fer de ceinture liège,pont d'arcole,square notger



  La première gare du Palais

  Les Guillemins sont loin du centre-ville. Dès 1847, les autorités songent à établir une gare au cœur même de la cité, mais il faut attendre 1871 pour que le conseil communal décide de la faire construire près du palais provincial, vu l'aménagement du chemin de fer de ceinture.

gare-palais-liege-1877-1904.jpg
La première gare, dès 1877, est une modeste construction de briques, bois et bitume.

rue-de-bruxelles-gare-palais-liege-1900.jpg
La rue de Bruxelles vers 1900. Ci-dessous, en 2008 :
histoires de liège,histoire de liège,gare du palais,rue de bruxelles,pierreuse,tunnel sous pierreuse,chemin de fer de ceinture liège,pont d'arcole,square notger


gare-palais-pont-arcole-1902.jpg
Le pont d'Arcole en 1902.

  C'est en 1871 qu'une passerelle en bois est construite pour franchir la tranchée du chemin de fer, à l'emplacement de l'ancienne rue Salamandre. Elle est officiellement appelée la passerelle Saint-Servais, mais les Liégeois prennent l'habitude de la nommer le pont d'Arcole (du nom de la bataille, près de Vérone, où Napoléon Bonaparte défait les Autrichiens en 1796). L'ouvrage devient métallique en 1881. Il disparaîtra à la fin des années 1970, quand une partie des voies de chemin de fer sera recouverte d'une dalle (la photo ci-dessous date de 1979) :
gare-palais-liege-1979.jpg

 

gare-palais-liege-1904.jpg
Les quais de la gare sur une carte postée en 1904. Ci-dessous, en 2008 :histoires de liège,histoire de liège,gare du palais,rue de bruxelles,pierreuse,tunnel sous pierreuse,chemin de fer de ceinture liège,pont d'arcole,square notger


histoires de liège,histoire de liège,gare du palais,rue de bruxelles,pierreuse,tunnel sous pierreuse,chemin de fer de ceinture liège,pont d'arcole,square notger
Les quais de la gare, le pont d'Arcole et la rue de Bruxelles vers 1900. Ci-dessous, en 2006 :
rue-de-bruxelles-liege-2006.jpg



  La gare de 1905


  À l'aube du XXème siècle, la gare du Palais est jugée indigne d'une ville qui se prépare à accueillir de nombreux visiteurs à l'occasion de l'exposition universelle prévue pour 1905.

  La construction initiale est remplacée par un bâtiment néogothique (architecte Edmond Jamar) en harmonie avec l'aile du palais qui abrite le gouvernement provincial.

  Les quatre photos qui suivent datent des années 1905–1910 :

gare-palais-liege-debut_XXe_2.jpg

gare-palais-liege-debut_XXe_3.jpg

gare-palais-pierreuse-liege-1905.jpg

gare-palais-square-notger-liege-debut-XXe.jpg


gare-palais-liege-annees_1960.jpg
La gare néogothique dans les années 1960. Ci-dessous, vue depuis le square Notger :gare-palais-square-notger-liege-annees_60.jpg


histoires de liège,histoire de liège,gare du palais,rue de bruxelles,pierreuse,tunnel sous pierreuse,chemin de fer de ceinture liège,pont d'arcole,square notger
Vers 1974-1975.
gare-palais-liege-1975.jpg

histoires de liège,histoire de liège,gare du palais,rue de bruxelles,pierreuse,tunnel sous pierreuse,chemin de fer de ceinture liège,pont d'arcole,square notger
1977. La gare du Palais et les maisons de la rue de Bruxelles seront démolies avant la fin de la décennie.

Ce sera une autre histoire dans une autre note...

Lien concernant ce sujet :
http://users.belgacom.net/cwarzee/gare_du_palais/index.htm

Autre lien intéressant : http://www.alaf.be/_media/ligne34.pdf.